digiboy

Technologie, musique, graphisme, lifestyle, videogames, films, mode …
Abonnez vous à mon flux Rss

Whinnie, ich liebe dich

whinnie-williams

LE swag ! L’autre soir, je jouais à l’excellent Wonderful 101 et j’appréciais la bande son terrible du jeu lorsque soudain je me suis rappelé que je devais me lever tôt le lendemain pour aller travailler au fond de la mine. Une joie terrible ne me traversa pas. Pas plus que l’envie d’aller me coucher d’ailleurs. Le marchand de sable ne pointait pas son nez alors j’ai mis le casque sur les oreilles et j’ai pousser le son. J’ai commencé par Le Losing You de Solange, mais j’ai eu rapidement une pêche d’enfer et je me suis mis à la recherche de quelque chose de plus reposant. Mais les Dieux du net m’ont poussé à explorer les contrées inconnues de Whinnie Williams et ses reprises de Losing You et de Bills Bills Bills des Enfants de la destinée. Je kiffe, mais JE KIFFE. Terrible hein?

Vous remarquerez la présence de Rudi Douglas dans le fond.

Et donc la reprise du Losing You de Solange

PS : J’ai réussi tant bien que mal à me coucher mais j’ai ajouté quelques heures à mon quota d’heures de sommeil manquantes.

email

Laisser une réponse