digiboy

Technologie, musique, graphisme, lifestyle, videogames, films, mode …
Abonnez vous à mon flux Rss

Hey rudi

rudi-douglas

2014 commence comme ci comme ça et je tente désespérément de trouver une rime en orze. Parait que ça n’existe pas. Mais comme je ne crois en rien, ni en personne, je cherche quand même. Jusqu’à me prendre vraiment la tête. Sans doute pour oublier l’ambiance. Il faut dire que le climat est vraiment lamentable. Avec la horde de fachos, de mythos, et de bolosses qui hantent les rues, les médias et la vie, on n’est pas super gâté coté ambiance. Je vais boycotter les  chaines d’informations, c’est mieux pour ma tranquillité. Heureusement qu’il reste l’art, la musique, la littérature. Les créations de l’esprit sont vraiment ce qui me motive à remuer les bras dans l’océan. Ce soir, je me sens comme Rudi. Je vous aime (pas).

email

2 commentaires

  1. Etienne dit :

    Tant qu’il reste la musique, j’ai envie de dire que le monde peut s’écrouler autour de moi !

Laisser une réponse