digiboy

Technologie, musique, graphisme, lifestyle, videogames, films, mode …
Abonnez vous à mon flux Rss

Steve Ballmer va me manquer

C’est le genre de type que j’adore détester. Mais quand vient l’heure de la finale, il faut bien avouer que je le trouve plutôt touchant dans ses adieux. Dans tous les cas, ceux ci sont déjà mémorables et cultes. Les larmes, la musique de Dirty Dancing, les cassages de poignets, du grand Steve !

email

Laisser une réponse