digiboy

Technologie, musique, graphisme, lifestyle, videogames, films, mode …
Abonnez vous à mon flux Rss

Electronic Arts déserte la Wii U? Et alors?

anilm

Ce matin, j’ai failli avaler de travers mon croissant à la bratwurst en apprenant qu’Electronic Arts n’avait plus de jeux en développement pour la Wii U. Passé l’étonnement (‘Les crevards quittent le navire‘) – et accessoirement l’étouffement – la nouvelle m’a finalement peu étonné, ni même touché.

Il faut se rappeler qu’ils ont refusé de porter le nouveau moteur de rendu 3D Frostbite 3 sous prétexte que le portage de la version 2 s’est mal passé. Pour moi, c’est une façon élégante de dire qu’ils n’ont pas envie de se fouler. Il me semble que la Wii U est autant, voire plus puissante que les consoles actuellement sur le marché (PS3 et Xbox 360) et devrait de ce fait faire tourner sans problème la plupart des moteurs de rendu.

Ensuite, certaines rumeurs pointeraient un désaccord sur le portage de la plateforme de téléchargement Origin sur Wii U : Nintendo n’en voulait finalement pas; ce qui est tout à fait compréhensible. Du coup, la société qui édite Sims 3 – Nabila corps de rêve a décidé de ne plus causer à  Nintendo.

Et puis il fut avoir à l’esprit que, malgré le soutien de façade d’Electronic Lol lors de la conférence de présentation de la WiiU, les portages des jeux comme Fifa 13 – un vrai foutage de gueule et un mépris immense du consommateur –  révèle un tout autre discours tant le travail fut baclé. Ils n’ont jamais eu l’intention de soutenir la console.

C’est évidemment une mauvaise nouvelle pour Nintendo qui peine pour le moment à vendre sa console. Electronic Glandeurs juge sans doute que développer sur Wii U n’est pas rentable. Et ils ont peut-être raison. Mais, à mon avis, Electronic Paresseux n’est plus dans une optique d’innovations et de prises de risques et il en faut pour développer sur les consoles atypiques de Nintendo. La logique de cette société est simplement commerciale : du hit et que du hit pour générer un max de cash. Pour s’en convaincre, il suffit de consulter le catalogue des jeux. Un étalement assez fade de grosses licences maintes fois ressorties et d’adaptation au kilomètre de jeux sur toutes les consoles. C’est évidemment plus facile de sortir un Battlolfield, d’y rajouter 3 maps et 12 guns et d’inonder les médias pour être sur d’en écouler des camions entiers. C’est un choix. Sur le court terme, ça paye sans doute mais au final, on retiendra surtout … rien !

Au fond, cette news ne me touche pas vraiment parce que chaque fois que j’ai acheté un jeu récemment chez Electronic Faineants, j’ai été déçu. Ils ont bousillé SSX en sortant un jeu correct, mais mortellement ennuyeux et surtout dépourvu de fun. Le Scrabble sur iPad qui présente un dictionnaire pour débile profond depuis sa sortie et demeure en l’état injouable. Je passe sur l’énorme merde qu’est Tetris sur iPhone (un vrai massacre) et j’en passe. De plus, je ne suis absolument pas fan des FPS de guerre, alors Battlefield 25, Medal of Honor 18 …  Je ne suis pas entrain de dire qu’Electronic Fonctionnaires fait de la bouse mais qu’ils font des jeux chiants. Et surtout qu’aucunes de leurs licences actuelles ne me convient.

Pour finir, je vais dire que j’aime Nintendo parce qu’ils proposent autre chose, une façon de jouer différente et qu’ils font avancer l’histoire du jeu. Si Electronic clampin n’a pas envie de travailler pour sortir des jeux sur Wii U, alors Electronic Flemmard ne mérite ni mon respect ni mon argent. J’irais le dépenser chez Ubisoft ou chez Capcom.

email

Un commentaire

  1. Poursuivez dans cette direction, c’est un plaisir de vous lire.

Laisser une réponse