digiboy

Technologie, musique, graphisme, lifestyle, videogames, films, mode …
Abonnez vous à mon flux Rss

Les Euphorismes de Grégoire

Si vous m’aviez dit un jour que je lirais un livre préfacé par Pierre Perret, je vous aurais sans doute ri au nez. Et pourtant, j’en ai lu un. Et quel livre ! Les Euphorismes de Grégoire est génial. Grégoire Lacroix doit être un homme heureux, mais diablement cynique et rudement drôle. Dans ce court ouvrage – 125 pages – se succèdent 888 euphorismes – je ne les ai pas compté, je suis dingue, mais pas à ce point –  qui traitent de la vie, de la mort, des femmes, de Dieu, des comportements humains, des sciences, de la philosophie, bref de tout. Jamais vulgaire, toujours intelligent et, surtout, très drôle – tout le contraire de TF1 quoi – c’est mon nouveau livre de chevet.

Le stress n’est que la soumission avouée à des contraintes non choisies
Quand on remet les choses à plus tard, ce plus tard vient toujours trop tôt
Si jeune et déjà con ! Il a du prendre des leçons
Je pense que les gens qui ne me doivent rien pourraient au moins me dire merci
Si ma notoriété était telle que le jour de ma mort soit déclaré férié, ce qui me gênerait le plus c’est que je serais le seul à ne pas en profiter
On ne meurt pas d’une overdose de rêve
Ce doit être frustrant d’être le dernier maillon de la chaîne alimentaire

Le jour où je tombe sur un livre préfacé par Annie Cordy (suis un grand fan) je jetterais un œil moins torve sur l’ouvrage.

email

Laisser une réponse