digiboy

Technologie, musique, graphisme, lifestyle, videogames, films, mode …
Abonnez vous à mon flux Rss

♥ Alex Steinweiss

Celles et ceux qui ont connu la période où la musique était vendue sous forme de disque en vinyle se souviendront aussi du format particulier des pochettes. Véritable aubaine pour les graphistes, la surface à habiller était généreuse et certaines compositions font figure d’œuvres d’art atteignant parfois des prix indécents sur les marchés d’occasion. L’origine de l’habillage graphique des disques prend sa source en 1940 lorsque Alexander Steinweiss, alors âgé de 23 ans, se voit confier la direction artistique du prestigieux label Columbia Records. Avant cela, seul le nom de l’artiste et de son œuvre figurait sur des couvertures marron en carton. Le succès est immédiatement au rendez-vous avec une augmentation des ventes de 900% pour la 9ème symphonie de Beethoven, alors premier disque passé entre les mains du jeune diplômé de la Parsons School of Art and Design. Par la suite, il réalisa des centaines de pochettes de disques pour les labels London, Decca, RCA, ou Everest mais aiguisa aussi son art pour l’US Navy, pour l’industrie du cinéma ou des revues. C’est amusant de constater l’influence de Steinweiss sur l’art graphique américain d’aujourd’hui. Notez que Taschen à sorti une édition économique de son livre consacré à l’histoire de l’artiste.

« J’aime tellement la musique et j’avais tellement d’ambition que j’étais prêt à en faire beaucoup plus que ce pour quoi on pouvait bien me payer. Je voulais que les gens entendent la musique en voyant l’œuvre d’art. » —Alex Steinweiss

www.alexsteinweiss.com

email

2 commentaires

  1. | digiboy dit :

    […] de la musique, nous avons perdu tout un pan de la culture graphique initié entre autre par Alex Steinweiss. Vinylizeme promet pour 1,59€ (iPhone) de rendre hommage à ce que vous voulez en imitant […]

  2. […] de la musique, nous avons perdu tout un pan de la culture graphique initié entre autre par Alex Steinweiss. Vinylizeme promet pour 1,59€ (iPhone) de rendre hommage à ce que vous voulez en imitant […]

Laisser une réponse