digiboy

Technologie, musique, graphisme, lifestyle, videogames, films, mode …
Abonnez vous à mon flux Rss

Biennale du Design // St-Etienne 2010

Il n’y a en art, ni passé, ni futur. L’art qui n’est pas dans le présent ne sera jamais. C’est sur ces jolies paroles de Pablo Picasso (comme la voiture) que je débute cet article sur mon excursion dans la charmante ville de St-Étienne pour la 7ème édition de la Biennale du Design 2010. Je dis charmante, mais en réalité, la bourgade paie lourd son passé industriel moribond et tente de faire renaître de ces cendres une activité culturelle riche et passionnante à travers diverses expositions nichées aux quatre coins de la ville. 17 Expos Off, 5 dans les lieux publics, 14 sorties d’écoles sans compter les musées, tous à la fête …

Il vous faudra plusieurs jours pour épuiser votre corps et votre soif de curiosité si vous compter tout faire. Mais le principal de l’exposition se trouve dans la Cité du Design (à l’ancienne Manufacture d’Arme) qui regroupe sous plusieurs pavillons des thèmes aussi divers que la Ville Mobile (j’ai adoré), le Process Design (avec notamment l’étonnante caravane opéra d’Axel Enthoven), ou encore, Demain c’est aujourd’hui qui préfigure notre vie future.

Mon coup de cœur va irrémédiablement au pavillon sur la Ville Mobile et sur les mouvements de chacun au sein d’ensembles architecturaux de plus en plus complexes et massifs. Diverses infographies, animations, mises en perspectives de données qui donnent une vision vraiment différente de la gestion des flux dans la cité. Top.

Mentions spéciales aux Festivals OFF et notamment House Work qui, dans une lieu réhabilité et étonnant, vous propose tout au long de la période divers expositions, shop et soirée.

Vous avez jusqu’au 5 décembre 2010 pour vous ruer à St Étienne. Sinon, le site de la Biennale sera une mine d’informations précieuses et pour les plus accroc, une application Biennale du Design pour iPhone est disponible. Pour finir, vous pouvez consulter mes photos.






email

Laisser une réponse