digiboy

Technologie, musique, graphisme, lifestyle, videogames, films, mode …
Abonnez vous à mon flux Rss

La tranche sur ta mère

C’est l’histoire d’une bande d’ami(e)s qui, un beau jour, décident de passer les vacances ensemble. Mais il restait à trouver l’endroit qui allait accueillir les pérégrinations tonitruantes du groupe. Une maison d’amis à prix d’ami fit l’affaire. Rendez-vous était donc pris pour se retrouver deux semaines en Vendée, à la Tranche sur Mer. En fait, on aurait peut-être du louer un mobil home d'occasion en Bretagne, ou n'importe où ailleurs, d'ailleurs. Jusque là, on a dit : « Chouette« 

Ce vieux village de pêcheur décida il y a quelques décennies de se tourner vers le tourisme de masse aidé par mère nature et ses 13 km de plages de sable fin. Et depuis – et avec l’aide d’un développement un peu sauvage qui fera sans doute parler de lui lors de Xynthia 2, le retour – la commune aux 100 000 touristes s’est transformé en une station balnéaire tentaculaire. Bon, pour l’historique de la commune, direction wikipedia.

Arrivé sur place, nous trouvions une maison agréable située dans un lotissement à 5 minutes du centre ville, le tout au calme. On pose les bagages et on part à la découverte des lieux, direction le centre ville …

Passé la surprise (« oh comme c’est moche » ou « mais ils portent tous des Crocs?!« ), la sensation de se trouver à la Foire Fouille vous colle à la peau. Help ! Quelques expériences architecturales très vulgaires (mon apn a tout simplement refusé de les photographier) et une ribambelle de jackys de compétitions (« Mais c’est pas Jaunie Halyday la bas? ») auront fini de cramer le peu de rétine qu’ils nous restaient.

Mais heureusement, les vacances apportent leurs lots de belles choses : Les plages aux alentours sont très agréables, la mer offre de jolies vagues, et le soleil pointe vite son nez. La Trouspinette, la Chouanette ou la Bourinette, sans oublier le Kamok (parait qu’ici, c’est le top) sont aussi quelques boissons agréables à découvrir. Last but not least, quelques rencontres avec les gens du pays qui sont accueillants et très charmants.

Bref, pour conclure, Jackyland La Tranche-sur-Mer, c’est pas très jolie, mais avec des amis, c’est sympa. Notez que j’ai accouché de cette conclusion très originale dans la douleur.

email

5 commentaires

  1. Concombre masqué en tranche dit :

    Aime beaucoup les liens hypertext sur certain mots. Top le dernier !

  2. 100dra dit :

    La bourinette, voilà un nom de boisson qui me parle 😉
    Finalement, l’Allemagne en été me paraît subitement plus glamour (et c’était pas gagné).

  3. Charbon13 dit :

    Ouai bien résumé… La Tronche c’est moche… No coment :-)

Laisser une réponse