digiboy

Technologie, musique, graphisme, lifestyle, videogames, films, mode …
Abonnez vous à mon flux Rss

Du sexe et des vecteurs

Après une semaine passée au frais, loin de toute l’agitation numérique qui empoisonne délicieusement ma vie, voici venu le temps du réchauffement climatique à coup de vecteurs et de sexe. Je ne sais pas trop quoi penser de la danse, ni d’ailleurs des paroles. L’œuvre de Major Lazer me laisse perplexe et les soubresauts de ces jeunes demoiselles sont, pour le moins, acrobatiques et un poil olé olé. Mais je trouve le travail graphique absolument génial.

Directed by Eric Wareheim
Edited and Animation by Zachary Johnson & Jeffery Max fatalfarm.com
Art and Vector Insanity by Kevin O’Neill & Karisa Senavitis willworkforgood.org
Produced by Clark Reinking
Styling by Amanny Ahmad

email

2 commentaires

  1. alej dit :

    dommage que dans les 90′ je n’avais pas de portable avec video : tu faisais ça tellement bien avec tout les mecs bourrés du Warning

Laisser une réponse