digiboy

Technologie, musique, graphisme, lifestyle, videogames, films, mode …
Abonnez vous à mon flux Rss

Lignes de faille // Nancy Huston

Lorsqu’on a 6 ans, on pense simplement à s’amuser, manger, ennuyer ses parents, les empêcher de dormir le dimanche matin, jouer avec Pipo le Dinosaure ou piquer la Ds de sa grande sœur. Bref, une vie oisive … ou pas. Le ‘pas’, c’est quand autour de vous, tout le monde devient crazy, furieux, et barbare. Que les autres  menacent la vie de vos proches, la votre, et rend subitement l’existence très difficile. Existence qui se répercute sur la descendance et dont chacun des enfants en payent le prix. Nancy Houston signe ici une œuvre absolument géniale, prenante, dont il est difficile de sortir et qui présente un système narratif assez original. En donnant la parole à quatre enfants de six ans (avec leurs mots, brillant), chacun étant le parent du précédent, et en commençant par le dernier de la lignée, le roman remonte aux origines d’une famille bouleversée par la 2ème guerre mondiale et toute l’horreur des régimes fascistes.

J’ai appris surtout l’existence des Lebensborn (« fontaine de vie »), ces centres d’éducation créés par les nazis afin de « germaniser » plus de 200 000 enfants étrangers volés à leurs parents (de Pologne, d’Ukraine et des Pays Baltes). Atterrant.

4 chapitres donc, 4 réalités différentes, mais 4 destins liées par le danger que l’homme représente pour lui même. J’avoue qu’au départ, le plumage ne m’attirait pas du tout, mais une fois commencé, je n’ai pas pu arrêter. Un grand livre.

Acheter sur Digishop

email

2 commentaires

  1. Lomig Unger dit :

    Salut Digiboy,
    merci pour cette recension très directe et qui donne envie d’aller lire ce livre…!

    à bientôt

    • digiboy dit :

      C’est un très bon livre, vraiment. Même si le sujet au départ m’intéressait peu (j’en ai lu pas mal traitant de la guerre et de ses conséquences), j’ai adoré ce livre. Très prenant.

Laisser une réponse