digiboy

Technologie, musique, graphisme, lifestyle, videogames, films, mode …
Abonnez vous à mon flux Rss

Home, le meilleur contraceptif

endearthVous n’avez pas pu échapper à la sortie galactique de Home, le dernier film d’épouvante de Yann Arthus Bertrand. Des images sublimes (vraiment), une musique toujours apaisante, et un discours qui fout la pétoche, il n’en faut pas moins pour faire réagir les gens. Les réactions sur Twitter et Facebook sont assez contrastées. D’une part, ceux qui vantent leurs attitudes responsables (je trie mes déchets, j’achète écolo, …) et de l’autre, ceux qui fustige un catastrophisme extrême ou alors encore un opportunisme de bon aloi. Mais le vrai message de Home est ailleurs. YAB nous explique clairement que le vrai problème de la Terre, c’est Nous, Moi, … TOI !

Oui, sans l’homme, pas de pollution, les animaux pourraient se dévorer entre eux trinkil, copuler comme des cochons, et vivre une vie paisible au milieu de vertes prairies. Alors, je me pose clairement la question de la nécessite de procréer. Et aussi celle de la responsabilité des parents. C’est en effet, nos chers bambins, ceux qui nous font tant rire avec leur areu-areu et leurs bouilles de choupinou, ce sont eux qui vont s’en prendre plein la gueule … Tout ça, parce que Papa et Maman, ben ils ont pas utilisé de condoms. Enfin, voilà, pour sauver la planète, la recette est simple : Ne faites pas d’enfants.

Vous trouvez cela violent? Au contraire, il existe un courant pacifique qui mérite qu’on s’attarde un peu sur sa solution face aux problèmes que nous affrontons : Le Mouvement pour l’extinction volontaire de l’humanité qui propose que l’humanité organise pacifiquement l’extinction de son espèce. La méthode qu’il prône pour atteindre cette fin ne relève ni de la violence, ni de la coercition, ni de l’incitation au suicide, mais simplement du choix individuel de ne pas se reproduire. Le principal objectif de ce mouvement est la sauvegarde prioritaire de la terre et de ses richesses mise à mal par l’espèce humaine.

Le site officiel du VHEMT

email

6 commentaires

  1. Oli dit :

    « Nous n’héritons pas de la terre de nos parents, nous l’empruntons à nos enfants »
    St EX

    • digiboy dit :

      Oui, nous nous sommes comportés comme des invités ayant saccagés tout l’appart … Des vrais porcs … Grouic …

      • Oli dit :

        nan, pas à ce point tout de même, mais pour moi la question se pose autrement, à cause bien évidemment des ’tis plops … si on pouvait au moins sauvegarder ce qui l’est encore. Pour le reste, je partage ton opinion, je m’explique; En quelques sortes, il y en a marre que l’on nous fasse culpabiliser pour des raisons que l’on ne maîtrise absolument pas.

  2. digiboy dit :

    Oli, il faut prendre tout cela avec philosophie et calme. L’humanité s’en sortira. Avec de la casse, c’est certain, et des morts. Mais au bout du compte, un changement salutaire de nos modes de vie, des relations avec nos voisins et surtout du partage des richesses de la terre, non plus au profit de quelques uns, mais de tous. Amen. :)

  3. Samten dit :

    … le seul hic c’est que les cons se reproduisent quand même bien plus rapidement de manière générale, vu que les gens conscient de la problématique y réfléchissent à 2 fois avant de se lancer …

    Donc, grosso-modo dans qq générations, au lieu d’être moins nombreux, nos descendant seront surtout plus cons 😉
    ( je ne suis pas très original, c’est le scénario de « Idiocratie » )

    Cela dit, j’adhère au fait que la réelle problématique qu’AUCUN de nos très chers dirigeants n’ose aborder c’est effectivement la surpopulation ! Alors même si il y a ceux qui prônent notre propre extinction en douceur … de là à ce que ça fasse tâche d’huile on en est encore loin !

    • digiboy dit :

      Oui, les idées les plus intelligentes ne sont pas celles qui restent. Et ta théorie sur la multiplication des cons est assez intéressante. Mais, le problème est qu’on est toujours le con de quelqu’un, du coup …

Laisser une réponse