digiboy

Technologie, musique, graphisme, lifestyle, videogames, films, mode …
Abonnez vous à mon flux Rss

Le début de la fin de la crise?

smileJ’ignore pour vous, mais j’ai du mal avec les news en ce moment. Si vous allumez votre télévision, vous aurez droit à votre dose de crise par-ci et licenciement par-là. Alors, je me rattache aux choses positives en faisant preuve d’une pronoïa étonnante. Et j’ai trouvé aujourd’hui trois nouvelles plutôt rassurantes. Alors, bien entendu, les problèmes sont loin d’être réglés, mais le mental faisant beaucoup dans ce genre de situation de masse, un peu de raison d’espérer est toujours une bonne chose à prendre.

Dans l’Expansion, on apprend que l’immobilier américain, celui la même par qui la crise est arrivé, retrouve des couleurs et que les sites d´annonces immobilières affichent un peu plus de sérénité. Les promesses de ventes de logement aux Etats-Unis ont rebondi de 2,1% en février par rapport à leur niveau de janvier même si elles partaient d’un niveau très faible. Mais, les prix étant particulièrement bas, tout comme les taux d’emprunt, le marché retrouve des couleurs et comme dit le proverbe, quand l’immobilier va, tout va.

Sur le site du Figaro, un article annonce que les ventes de voitures neuves repartent à la hausse en mars avec un bon de 8,1% des immatriculations. Et elles profitent surtout aux constructeurs français. Il s’agit peut-être d’un réveil des consommateurs et d’une prise de conscience que leurs emplettes sont leurs emplois. Mais là encore, prudence.

Enfin, dans les Echos, c’est le CAC40 qui est à l’honneur avec un indice en grande forme, le meilleur même depuis août 2008. Et la tendance, même si elle est fragile et hésitante, est mondiale.

J’imagine très bien la réaction de la majorité d’entre vous. La crise n’est pas finie, les mauvaises nouvelles sont légions et on pourrait opposer à ces quelques exemples un nombre alarmant de raisons de continuer son traitement d’antidépresseurs mais je préfère voir la vie du bon coté, de me dire qu’un jour tout ira mieux et de croire que, peut-être, les signes sont là.

email

Un commentaire

  1. Beyonce dit :

    3b (65)-I live in Annandale. The NYC commuters I know here are like extras in The Walking Dead.In case anyone is wondering, RE here has been dead money for over four years and the only new development is that the collapse is aceclerating. In the past week, the pace of 50K+ price cuts on houses in the 500-600K range has ramped.Nice short sale closed today at 27 Lance in Readington. Those houses were selling for 850-900K during the boom. This one asked 679K, and sold for 550K.Smoke those green shoots.

Laisser une réponse