digiboy

Technologie, musique, graphisme, lifestyle, videogames, films, mode …
Abonnez vous à mon flux Rss

Justice arrête les lives

L’équipe de Bodytonic (ndlr : qui propose des podcasts de tuerie) a interviewé le groupe Justice. On y apprend qu’ils arrêtent les show live. Par contre, je n’ai pas compris grand chose :) L’accent qui tue plus la musique en fond, c’est juste un enfer pour les oreilles. Bon, on comprends 2 ou 3 choses et la question du digital djing est abordé. On remarque en particulier que le véritable pilier du groupe, celui qui est le plus actif, ou visible est toujours le même. Non, c’est vrai, j’ai rarement entendu la voix de Gaspard Augié… Ben tiens d’ailleurs il disparait complètement à la fin de la vidéo :) pouf, plus rien. Mais, c’est l’homme de l’ombre. Celui qui manœuvre en coulisse.

email

2 commentaires

  1. L’accent français qui tue l’amour ! Bon ça reste compréhensible, interview intéressante…

Laisser une réponse