digiboy

Technologie, musique, graphisme, lifestyle, videogames, films, mode …
Abonnez vous à mon flux Rss

10 règles de survie pour 2009

happy-new-year

Voilà. Nous y sommes.

2009, l’année mondiale de l’astronomie, l’année de l’entrée de la Slovaquie dans la zone Euro, l’année du championnat du monde de ski à Val d’Isère, celle du lancement par la NASA du télescope spatial Kepler et autres fusees sondes en tout genre, l’année du Boeuf de Terre en Chine, celle de l’entrée en vigueur du nouveau système d’immatriculation, l’année de la fin de la construction du mémorial du World Trade Center de NY, l’année des élections municipale au Québec, ou encore l’année de la célébration du 20e anniversaire de la remise du prix Nobel de la Paix au Dalaï Lama … oui, il va s’en passer des choses.

Et puis il y aura la crise.

Et ça devient obsédant, angoissant même. J’ai donc quelques conseils à vous livrer pour passer une année en toute quiétude:

  1. Pensez positif : Quoiqu’il se passe dans votre vie, la meilleure des attitudes est celle de prendre du recul et de trouver un façon de vous préserver. Si c’est grave, souriez, ça passera plus vite. Et puis après tout, le futur vous réserve peut-être de très bonne surprise, il suffit d’y croire et tout va déjà mieux.
  2. Soyez créatif : La vie est plus joyeuse lorsqu’on crée. A vous de trouver votre voie et votre voix, mais les possibilités sont plus nombreuses que jamais : Faites de la musique, dessinez, créez un site web, tournez un film, photographiez, écrivez un livre, créez une entreprise, reprenez une entreprise, retapez une vielle ferme, jardinez, partez en voyage … Votre vie deviendra passionnante. Peut-être pas pour tout le monde, mais pour vous, surement.
  3. Fuyez les geignards : Rien de plus crispant et démotivant qu’une personne qui ne cesse de tout critiquer (sauf pour le PS, mais bon, difficile de faire autrement :) ). Le monde est vaste et il appartient à ceux qui agissent (qui ne sont pas forcément ceux qui se lèvent tôt, mais c’est un autre débat).
  4. Soyez gentil : Faire le bien autour de soi est un sentiment tellement gratifiant. Nourrissez votre chat, faites l’amour à une ou votre femme ou son mari un lundi soir, offrez une Ps3 à vos amis (moi), aidez une vieille femme à traverser la route, donnez un peu d’argent à un sdf, aidez un ami à déménager (parce qu’il a quitté sa femme qui a couché avec un autre type un lundi soir) … Soyez bon et vous recevrez en retour beaucoup d’amour (peut-être de cette même femme que lundi soir) et vous augmenterez votre estime de vous même.
  5. Sélectionnez vos programmes télé : Zappez les journaux télévisés, ils sont inutiles. Ils sont surtout anxiogènes et vous font passer de mauvaises nuits en remplissant votre esprit d’images chocs afin d’abrutir votre capacité à réfléchir. Si vous décidez de supprimer complètement votre poste, vous gagnerez en moyenne 3 heures par jour. C’est énorme. Vous feriez quoi de ces 3 heures? si vous répondez que vous vous ennuierez, vous êtes foutus. Mais sinon, rendez-vous au point numéro 2.
  6. Soyez débrouillard : Les caisses sont vides?  Un PC lowtech peut encore rendre de bien fier service, il suffit d’y installer un petite distribution Linux pour qu’il retrouve une seconde jeunesse. Relisez vos vieux romans et bandes dessinées. Votre vieux compact numérique aussi risque de vous surprendre si vous savez l’utiliser, Flickr regorge de photographe talentueux aux appareils hors d’âge. En musique aussi, le lowtech pas cher produit de très bonnes choses. On en revient toujours au point 2.
  7. Soyez optimiste : La roue va tourner. La vie est un cycle. Un jour aux assedic, un autre auto-entrepreneur. Dites vous que le meilleur est devant vous. Si vous perdez votre emploi, profitez de ce bonus de temps libre pour démarrer ce que vous refusiez de faire parce que vous n’aviez jamais le temps. Tiens, par exemple, allez faire l’amour à une femme un lundi soir était une activité que vous vous refusiez jusqu’alors. Dorénavant, no excuses !
  8. Diversifiez vous : La monotonie engendre la dépression. Alors, imposez-vous de l’inattendu. Cuisinez de nouvelles recettes, faites l’amour à un femme différente le mardi soir, allez voir un spectacle au hasard, si vous aimez les policiers, lisez de la science fiction, si vous avez l’habitude de passer vos nuits devant TF1, vous êtes foutus !
  9. Essayez de trouver le point numéro 9 à cet article : Vous me rendrez un bien fier service :) et du coup vous remplirez à merveille le point numéro 4.
  10. Et puis, souriez, vous êtes tellement plus beau !

Bonne année à vous tous. Je vous aime.

Db.

email

9 commentaires

  1. Guillaume dit :

    Ah j’adore ce billet mais j’ai une petite critique à faire…T’es fou ou bien de vouloir qu’on fasse l’amour le lundi soir ??? C’est le lundi soir qu’il y a les meilleurs programmes à la télé !!!

    Bonne année digiiiiiiii (avec plein de iiiiii) !!!!

  2. Baptiste dit :

    En même temps Guillaume, t’as le temps de faire l’amour entre PBLV (Plus Belle La Vie, pour les non initiés) et le siwtch sur TF1 pour 21h! Tous les hommes ne sont pas aussi rapide, mais toi.

    Allez, je viens d’essayer ton point 3 en repoussant un râleurs ! OH YEAH!

    Bisous (pour le point 4 :D)

  3. Clive dit :

    Way cool ce billet. Bonne année

  4. LOmiG dit :

    salut Digiboy !
    bonne année à toi aussi ! Excellent billet, je trouve. ça rejoint assez bien ma manière de penser, optimiste à tout va.
    Allez, pour le point n°9, on pourrait utiliser cette maxime de Marc-Aurèle (empereur philosophe bien connu) :

    « Donne-moi le courage d’accepter ce que je ne peux pas changer, la force de changer ce qui peut l’être et la sagesse de distinguer l’un de l’autre »

    Je trouve que c’est une bien belle manière de toujours se recentrer sur ce qui dépend de nous, et ne pas trop en perdre avec des banalités, ou avec des choses hors de notre influence…

    Bonne année à tous !

    • digiboy dit :

      C’est marrant, j’ai failli mettre cette maxime dans le point 9, mais je ne connaissais pas son auteur. Merci pour la précision.

      Sinon, nous sommes d’accord, je suis en plein egocentrisme en ce moment, surtout parce que les choses du monde me stresse et que j’ai envie de garder mon énergie pour les miens, mes amis et ma vie. C’est aussi une façon de se préserver. Merci encore pour ton intervention.

Laisser une réponse