digiboy

Technologie, musique, graphisme, lifestyle, videogames, films, mode …
Abonnez vous à mon flux Rss

Un nouveau Keyboard Recording

Ce matin en allant chercher les petits croissants et les journaux, je suis tombé sur le nouveau Keyboard Recording, l’un des seuls magazines de création musicale de France. Changement de maquette, de nom – désormais il faudra l’appeler KR home studio – et de logo … Ni une, ni deux, je prends. J’avais déjà exprimé tout mon mécontentement au sujet de Keyboards et du rachat de Recordings. Je courais donc chez moi, les bras remplis (pain, journaux, Kr home Studio) et la tête pleine d’espoirs …

Première bonne surprise, la maquette est entièrement refaite. Enfin ! L’ancienne était un mix un peu raté entre celle de l’excellent Recordings et de l’affreux ancien Keyboards. On peut enfin dire qu’à ce niveau, il se place à la hauteur de la concurrence internationale. Je remarque une influence assez marquée par les publications allemandes. Une impression de sérieux et de professionnalisme se dégage de la mise en forme des contenus. Le magazine fait plus magazine de musique qu’avant. Bon point aussi pour les illustrations d’articles qui reflètent bien le sujet. Je dis ça parce que l’ancienne maquette usait souvent de photographies ou de capture écrans inutiles pour remplir l’espace. Bref, une belle évolution.

Mais le nerf de la guerre est le contenu. Le changement de nom marque la volonté de se spécialiser davantage vers les techniques de production musicale. Plus de matériels, plus pointu, plus technique, sont donc les nouveaux credos. J’approuve vraiment, les interviews d’artistes m’intéressant moins dans ce type de publications que j’achète pour les bancs d’essais de matos, les news techniques, etc …

En ces périodes agitées où l’instantanéité de l’information numérique rend difficile toutes batailles et présage du pire pour la presse papier, la force d’un magazine doit être dans un traitement différent des sujets. Difficile de me prononcer définitivement après 30 minutes de lecture et sur un premier numéro mais je note déjà qu’un nombre important d’articles m’intéresse et que ceux dont j’ai parcouru le texte sont plutôt à la hauteur de ce que j’attends

J’apprécie tout particulièrement les rubriques pédagogiques (Logic, Cubase, ProTools, DP) et la rubrique Freewares.

Au sommaire de ce numéro, un article sur le Prophet 08 (JE LE VEUX), sur le Namm (et la MusikMesse alors?), sur Sebastien Tellier, James Deano, Rodolphe Burger, Ecler Evo 5; trucs et astuces, 9 enregistreurs numériques, etc … Notez la présence d’un cahier spécial Dj.

Au chapitre des reproches (ben ouais), le prix trop élevé (6,95€) sans doute causé par la présence d’un inutile cd-rom. Les anglais de Future Music ou Computer Music offrent chaques mois un dvd-rom bourré de millier de samples libre de droits et des contenus vraiment intéressant comme des suites logiciels pleinement utilisables. On y trouve cependant un reportage sur le Namm 2008 en bonus.

Pour conclure, mis à part le problème du cd-rom, c’est un sans faute.

email

Laisser une réponse