digiboy

Technologie, musique, graphisme, lifestyle, videogames, films, mode …
Abonnez vous à mon flux Rss

GQ : J’en pense quoi?

GQ gentlemen’s quarterlyCe billet est entièrement sponsorisé par ma curiosité et elle seule ! A grand renfort de publicités, la déclinaison française de cette institution américaine débarque dans notre petit coin d’enfer. Un prix tout mini (1€, offre de lancement) et un slogan accrocheur (GQ : Masculin, beau et intelligent (ndlr: Mais, c’est moi !)) ont fini par me convaincre de succomber à la tentation.

Gq signifie Gentlemen’s Quarterly, littéralement le Trimestriel des Gentlemens (ndlr: En français, ça fait tout de suite moins glop, même en Chti, ça aurait été plus classe). Mais dans la vraie vie, il s’agit d’un mensuel au prix de 3,40€. Un prix très correct trouve-je.

Habitué des magazines en tout genre (Ampoules Mag, La vie du Rail, Tricot International), je suis aguerri aux publications pour hommes. Ayant gagné récemment un an d’abonnement à Marie-Claire (ndlr : si si jvous jure, Classe Galactique non?), j’ai remarqué immédiatement une certaine ressemble dans le concept suivant : 1/10 d’articles, 4/10 de publi rédactionnel (ndlr: Ces attachés de presse, quel(le)s glandeur(se)s quand même) et 5/10 de publicités. Bref, on a avec GQ un superbe catalogue de photos très jolies, prises par les plus grands photographes du monde de la mode de la vie (du rail … euh … jm’égare).

Mais attendez. En feuilletant un peu plus assidûment la Redoute GQ, j’avoue tout de même y avoir pris goût. En effet, c’est bourré d’informations, de références et d’articles plutôt bien faits sur des sujets divers pour, nous, les vrais hommes de l’an 2000 : Moustache ou caleçon? La bourse ou l’Afghanistan ? Biotherm Anti Age ou Calvin Harris? Bref, que de l’inutile et donc de l’indispensable. Un résultat plutôt encourageant. Bien entendu, on échappe pas à la série de photos érotiques (les mecs, tous des porcs dixit Pamela) très moyennes ou au reportage du bout du monde parce que l’homme c’est un vrai Indiana Jones.

Déformation professionnel oblige, j’ai beaucoup aimé la mise en page über clean avec quelques petites bonnes idées typographiques que je vais m’empresser de distiller à travers la moulinette qui me sert de cervelle.

Le bilan est, si vous ne l’avez pas encore compris, bon. Lorsque je vous aurais dis que le canard comporte aussi un horoscope (je sens que je viens de perdre 3/4 de mes lecteurs), je suis persuadé que, vous aussi, allez adopter GQ comme journal officiel de la terrasse du café du coin.

Ya même un site …

email

7 commentaires

  1. Baptiste dit :

    L’horoscope, ça fait tout.

  2. digiboy dit :

    J’étais sur que ça te plairait 😀

  3. Oli dit :

    Chouette ce billet.
    J’ai vu la pub à la tv et par curiosité, je vais le prendre pour voir … arf, tu m’as mis l’eau à la bouche

  4. todolist dit :

    Toi aussi t’as une carte Monoprix ?

  5. zebulon dit :

    Si jamais tu parles à maman de l’abonnement d’un an à Marie-Claire, que tu as gagné, je t’étrangle… :-)

  6. digiboy dit :

    Z > Pas la peine, tu viens de le faire :)

Laisser une réponse