digiboy

Technologie, musique, graphisme, lifestyle, videogames, films, mode …
Abonnez vous à mon flux Rss

Jacques Attali à propos du marché de la musique

« Le virtuel va provoquer la naissance d’une économie de l’art radicalement nouvelle. Bientôt, les gens disposeront de logiciels de composition musicale permettant de créer facilement, ensemble, en mêlant la mélodie de l’un, le rythme de l’autre, l’orchestration d’un troisième, venus de partout dans le monde. Quand des millions de gens composeront ainsi, ils n’imagineront rien d’autre que le plaisir de créer ensemble, d’échanger, d’écouter, de s’inspirer. L’argent se gagnera sur des logiciels et des instruments de musique et presque plus du tout sur le CD, qui disparaîtra. Le livre résistera un peu plus longtemps : jamais l’industrie de la musique n’a réussi à inventer un objet aussi magique que le livre. »

Source : 440forums

email

5 commentaires

  1. Lauranshow dit :

    c’est bien, ça permettera de faire de la merde ensemble plutôt que de regarder/écouter la merde des autres.
    😉

  2. digiboy dit :

    Oui on économisera pour s’acheter des daw.

  3. Wah-Wah dit :

    Mouais!!! C’est déjà un peu le cas non? (N’est-ce pas Digiboy)
    Il est clair qu’ils sont tous largués par le Phénomène.
    La VRAI REVOLUTION s’est l’INFORMATIQUE, le pouvoir aux UTILISATEURS. (Notre peuple vaincra) :)
    A force de tirer sur la corde, et leur incapacité à comprendre l’avenir, va les conduire droit dans le mur. La musique ce n’est que le début!!!

  4. bicaso dit :

    OUI! ils nous font payer notre Héritage, l’héritage de nos ancêtre (beethoven…). oui! la musique est un héritage, NOTRE héritage !
    nous allont nous revolter !! AU PEUPLE LA MUSIQUE (sauf M. POKORA, il peut se la gardé sa musique, lui)

  5. digiboy dit :

    L’informatique et le web est peut etre la forme la plus aboutie du communisme. Tout le monde a accès à tout et tout de suite. Evidemment, mon raisonnement à ses limites.
    Concernant Pokora, jle fous avec JZ dans un charter et zou …

Laisser une réponse