digiboy

Technologie, musique, graphisme, lifestyle, videogames, films, mode …
Abonnez vous à mon flux Rss

Mon premier ordinateur : Commodore Vic 20

Au début des années 80, j’étais très jeune (si, si) mais grâce à mon frère (ndlr : Jlui dois tout), j’ai touché cet ordinateur mythique: Le Commodore Vic 20. Ce fût, après la VCS 2600 d’Atari, ma deuxième expérience informatique. Une vraie révélation.

Mes premiers pas en programmation ont eu lieu à cette époque, ils étaient du genre:

10 print « j’adore Digiboy »
20 goto 10

Et surtout, la méthode de stockage qui tue : La cassette. Des heures interminables pour enregistrer mon programme de gestion de comptes bancaires ou les listings d’Hebdogiciel. Un vrai bonheur.

Je me rappelle des heures passées devant la télévision (oui, les ordinateurs se branchaient sur la télévision via une peritel) à apprendre à quoi servaient des instructions en basic comme peek, poke ou dim. Ou à essayer de battre nos records à LEM: Le rond, c’etait le vaisseau spatial, les limites de la caverne étaient symbolisées par les barres obliques. On avalait d’ces trucs !!

Les caractéristiques de la bête n’avaient rien à envier à un Macbook Pro, jugez plutôt (la suite, pas le chien):

  • 3,5 Ko de mémoire vive
  • Processeur MOS6502
  • 1,5 Ko de mémoire pour loger le système d’exploitation
  • 1 port cartouche
  • langage Basic intégré
  • 8 couleurs
  • affichage de 23 lignes de 22 caractères
  • un port joystick
  • Prix : environ 2000 francs (300 euros)

Commodore Vic 20

Quelques liens utiles:

A plus dans l’bus pour la suite de cette série sur ma vie informatique.

email

14 commentaires

  1. Claude dit :

    et ben je retrouve un des 1er ordi avec lequel j’ai bidouillé !!
    top cool !!!
    Moi mon 1er c t un macintosh 2e
    ecran monocrome
    c t une révélation !!!

  2. Oli dit :

    J’adore … mon prem’s à moi (pas le chien, mais l’ordi), c’était un Apple 2e ou 2c, j’me rappelle plus en fait, après j’ai dû avoir un commodore 64 puis il me semble un Atari 1024 … que de bons souvenirs tout ça 😉

  3. Romain dit :

    Oula, effectivement on a pas joué dans la même cour !
    Moi j’ai commencé bien plus tard, avec des monstres de puissances à coté de ça (486, P75)… :)

  4. Antouziast dit :

    Ca nous vieilli c’est vrai qu’il y a pas 5 ans que le web et les ordis ont vraiement évolué.

  5. Lauranshow dit :

    Génial!!!
    Moins ancien, mon premier fut un TO7-70.
    Mis à part qu’il y a un « t » normalement, qu’entends tu par « On avalaient d’ces trucs !! » ????
    😉

  6. digiboy dit :

    Le To7, j’en ai jamais voulu ! :)
    Il était moche, mais moche !!!

  7. Lauranshow dit :

    On m’avait rien demandé. :-(
    loooooooooool

  8. Christophe dit :

    Salut, j’ai moi aussi il y a 20ans déjà commencé avec un vic20, puis un commodore 64, un commodore 386, un 200MMX etc… Je vous rejoins dans ce que vous dite, à cette époque là, tu semblait déjà si grandiose, aujourd’hui ça dépasse toutes espérences. Ce sont maintenant des machines de feu qui sont utilisable dès le démarrage, alors qu’avant galère pour tout installer. A+
    Christophe

  9. digiboy dit :

    Christophe > On galèrait mais c’etait vraiment passionnant, non? :)

  10. Stéphane dit :

    Rhhôôôhh nonnn !!
    Un VIC 20 !! J’avais 14 ans et mes parents ont cassé leur tirelire pour m’en payer un !!
    Bonjour tout le monde quand même .
    C’est vrai , il est mythique , ce Personal Computer . Pour ma part , je le branchait sur la prise d’antenne TV via un transcripteur d’onde , il n’y avait pas encore de péritel !!
    En ce temps là , il y avait aussi les revues qui proposaient des programmes ( à taper soi-même , des heures et des nuits à chasser les bugs ), c’est bien fini tout ça !! A noter qu’on pouvait déjà se balader sur les lignes téléphoniques via un port com et un combiné ( l’ancêtre d’internet ) , on avait accès à d’autres ordi ou systèmes qui utilisaient le réseau ( genre la poste ou les tours de contrôle aérien , j’en avait une à coté de chez moi ) , par contre la note de téléphone était salée !! Après une bonne engueulade paternelle , exit le boitier com …

    Quand j’y repense , c’était le pied quand même …

  11. digiboy dit :

    Stéphane > Tu parles d’Hebdogiciel je pense. Quelle belle période 😉

  12. Stéphane dit :

    Hebdogiciel , c’est celà même !!

    Salut digiboy , je réponds un peu tard , mais life before all comme on dit …

    J’ai gardé mon précieux vic 20 avec tous les accessoires , je l’ai rebranché y’a pas longtemps , ça marche encore !! bon , je l’accorde , avec la mémoire , y’a pas de quoi stocker un icône mais quel bonheur de tout gérer !!!

    A plus tard …

  13. digiboy dit :

    Argh, j’ai encore un Amiga 1200. Mais tout le reste, plus là :'(

  14. […] à genou et a pleuré, moi j’ai perdu les eaux. Il s’agit de la marque avec laquelle nous avions découvert l’informatique. A l’époque, elle représentait l’ordinateur bidouille des hackers géniaux. Rien que […]

Laisser une réponse