digiboy

Technologie, musique, graphisme, lifestyle, videogames, films, mode …
Abonnez vous à mon flux Rss

Le Psy de Poche

Le psy de poche maraboutPourquoi je pleure si souvent? Pourquoi j’ai peur en public? Quoi faire de mon enfant intérieur? A ces questions fondamentales et à pleins d’autres, les réponses peuvent être protéiformes. Elles révèlent souvent ce qu’on n’ose montrer ou un passé qu’on aimerait enfouir loin, très loin. Cependant, tous les psy vous le diront, le passé ressurgit toujours d’une manière ou d’une autre. D’où l’interet de s’y interesser. Et comme vous n’avez pas vraiment envie de raconter votre vie à un inconnu (qui ne vous offre même pas des fleurs de surcroît), Le Psy de Poche peut vous être d’une aide précieuse. Il ne dispense bien évidemment pas d’une vraie psychotherapie en cas d’aspiration extrême au suicide ou de vision troublée en présence d’autrui mais il aide à comprendre quelques mécanismes et permet aussi de passer un bon moment. Chez Marabout.

Acheter le Psy de Poche

email

6 commentaires

  1. alej dit :

    et pourquoi, après une conversation avec toi, j’ai envie de me suicider ?

  2. digiboy dit :

    C’est marrant, quand jte vois, j’ai envie de t’étriper … vais en parler à mon psy tiens …

  3. Taz-G dit :

    J’ai toujours eu une âme fort psychologue. Rien qu’à lire la page de garde du livre ça ne me donne pourtant pas envie d’aller plus loin. Je suis contre l’idée que quelqu’un puisse donner à ma place le sens de mon existence. Pourtant j’ai toujours aimé les cours de philosophie mais ça ne m’empêchais pas de ne pas être d’accord avec certains, d’ailleurs c’est pour ça que je ne retiens jamais ce qu’ils écrivent.

    Comme je l’indique sur mon blog : « la pensée doit commencer par un refus de la vie ; la première pensée claire, c’est la pensée du néant (Gaston Bachelard) ». Je suis d’accord avec parce que cette citation n’a fait que confirmer ce que j’ai souvent pensé, elle ne m’a rien imposé.

    J’apparente ce Psy de poche à une Bible par exemple. Dès que ça va mal on se recueille dans nos prières pour trouver le réconfort. En gros c’est comme une tentative de manipulation : on impose des idées aux gens (on les force à croire et à faire un choix) sans leur faire rendre compte qu’ils sont entrain de croire à ce qu’ils ne veulent ou ne peuvent pas croire.

    Quelqu’un l’a lu ?

    Ce que je lis en format de poche par contre c’est « Donner les premiers secours » 😀 Si ça ne sauve pas le monde, ça sauvera au moins un corps. Son esprit sera entre les mains du Psy de poche ^^.

  4. digiboy dit :

    Salut Tazzito, J’ai lu le Psy de Poche et j’y reviens de temps en temps plus par loisir que par nécessité. Et je le trouve plutôt bien fait parce que, justement, il n’impose pas de shéma de pensée mais ouvre des voies. Bien entendu, il s’agit d’une approche, d’une introduction bien sommaire qui, comme le dit l’auteur, n’est pas destiné à remplacer une psychothérapie. L’auteur a malgré tout un parti pris, celui de l’optimisme. Et ça ne fait pas de mal.

  5. macno dit :

    bon commentaire d’un ouvrage simple et efficace. merci

  6. digiboy dit :

    Merci de ton commentaire Macno et bonne année à toi 😉

Laisser une réponse