digiboy

Technologie, musique, graphisme, lifestyle, videogames, films, mode …
Abonnez vous à mon flux Rss

Conflit social dans les Grands Magasins

Aujourd’hui, c’est les Soldes. Et aussi la grève dans les Grands Magasins Parisiens (et quelques-uns de province). L’une des principales revendications est la revalorisation du salaire. Connaissant une personne qui y travaille, j’ai mon avis sur la question. J’ai appris avec étonnement que des vendeuses avec 20 ans d’ancienneté touchaient à peine plus que le SMIC. Mais ce qui m’a le plus révolté est que l’un des dirigeants d’une des 2 grandes enseignes fut l’un des soutiens actifs de Ségolène Royal … la même qui se battait pour un salaire décent. Tristement ironique, non?

email

2 commentaires

  1. lomig dit :

    salut,
    ce qui est triste, c’est que ces personnes qui ne gagnent qu’une misère verraient leur sort s’améliorer si l’Etat arrêtaient de pomper le blé des entreprises, pour financer des fonctionnaires jamais évalués, jamais sous le stress de la concurrence. Le gaspillage de l’argent public est un scandale, quand on sait les dégâts que cela fait ailleurs…Et qu’on ne se méprenne pas : il y a pleins de fonctionnaires qui sont très mal payés aussi, et qu’on ne peut pas augmenter parce que ce sont des grilles figées qui déterminent les salaires. Il est temps que tout cela pète !
    espérons que ça change rapidement.

  2. digiboy dit :

    Ce qui m’a surtout gener dans les coin est que l’un des boss de cette enseigne à soutenu le programme de Royal et ceci de manière très active en apparaissant à coté d’elle à plusieurs reprises. Elle défendait quand meme des propositions qui visait à améliorer la condition des bas salaires. Et lui applique tout le contraire en payant ses employés au minimum. Donc 2 attitudes qui sont absolument incompatible. Royal, scandalisée, dénoncait le groupe Aubade qui délocalisait alors qu’a coté d’elle, elle avait un vrai scandale. J’espère vraiment que les employés de cet enseigne vont tout peter comme tu dis.

Laisser une réponse