digiboy

Technologie, musique, graphisme, lifestyle, videogames, films, mode …
Abonnez vous à mon flux Rss

Les Victoires de la Musique 2007: Autopsie d’un cadavre.

VictoiresJ’ai regardé une partie des Victoires de la Musique 2007 samedi soir. Je n’aime pas particulièrement ce genre de cérémonies mais j’ai tout de même quelques reflexions à ce sujet.

1/ Les jeunes font de la musique de vieux

En effet, même si le talent de certain est indéniable, il est assez amusant de constater que la musique en 2007 ressemble assez à celle des années 50. Mes grand-parents adoreraient la Femme Chocolat ou Grand-Corps-Malade. La subversion n’est plus admise.

2/ Les français ont-ils peur de l’avenir?

Les nominés pour l’artiste Electro-Dance-Groove sont majoritairement des artistes acoustiques. Le plus drôle est que la gagnante (Emilie simon) a fait une prestaion sans l’ombre d’un son electronique. Pourtant, le genre précité est sans doute le plus prolifique et surtout celui qui a influencé la musique le plus profondement ces dernières années. Il suffit de se rendre à l’étranger et d’écouter ce que les jeunes ont dans leurs iPods. La France est un vieux pays et ses Victoires en sont le reflet. La musique en 2007 est caractérisée par un chanteur et une guitare. La France de 2007 vit dans les années 50.

3/ Ou est passé le plaisir?

En effet, le plaisir du corps est absent. On a plus envie de mourir sur Cali, de se piquer à l’héroine sur Da Silva ou de faire la vaisselle en écoutant Grand Corps Malade que de se déhancher furieusement. Lorsque j’écoute de la musique, c’est surtout un plaisir primale, une envie de jouissance simple. Le délire intello de la chanson française m’ennui.

4/ Le problème du Slam

Les nominations de Grand Corps Malade ou d’Abd al Malik et le Slam en general auraient davantage leurs places aux Victoires de la Poésie ou dans un prix littéraire mais pas ici. Le Hip Hop ne manque pas de talents.

Je ne suis pas vraiment surpris; je sais bien que les majors dictent le choix des vainqueurs ou des candidats puisqu’ils régissent les médias et la distribution. Maintenant reste à voir quand la France ecoutera de la musique d’ajourd’hui …

email

11 commentaires

  1. lomig dit :

    salut
    je n’ai pas vu ce show. Mais ton commentaire me fait parait proche de ce que je ressens souvent face à la culture française : les vieux ont tout vérouillés, et on recycle des choses déjà vues….
    Je pense que c’est le résultat du subventionnement public de la culture : comment être libre et vraiment créatif si on est financé par l’Etat plus que par le public…?
    Le public devrait rester au centre de la création.
    a+
    Lomig
    PS : quand à grand corps malade, je ne sais franchement quel est effectivement le rapport avec la musique. ça m’énerve qu’on appelle son spectacle un concert…!

  2. digiboy dit :

    Salut Lomig,

    Merci de ton commentaire. Par contre, je pense que le subventionnement de certaines branches de la culture est indispensable sinon elles seraient vouées à disparaitre. Il serait dommage en effet que le seul profit décide des spectacles proposées qui conduirait à un appauvrissement de l’offre. Meme si je ne suis pas d’accord avec un certain type de cinéma français par ex (celui qui donne envie de se suicider ;-) ), je pense qu’il est interessant qu’il existe. Je ne voudrais pas que l’offre se résume à Taxi 4 et Camping. Le problème avec les Victoires est le sentiment que les majors ont trouvé un filon rentable et facile dans la nouvelle chanson française et qu’ils vont l’exploiter jusqu’à la lie.

  3. lomig dit :

    Oui, d’accord. Mais le profit vient d’où ? des spectateurs. Donc au final, le profit revient à laisser les spectateurs décider… La distorsion ne me semble pas si grosse que nos politiques et associatifs veulent bien nous le laisser croire, pour excuser leur manque de courage.
    Les USA ou la GB, ou les subventions sont quasi inexistantes dans ces domaines, produisent 1000 fois plus de trucs nouveaux que nous (des merdes commerciales, des bons films commerciaux, et des trucs plus intimistes…)
    a +
    Lomig

  4. digiboy dit :

    Tu as tout à fait raison. J’avais occulté cet aspect des choses. On peut citer aussi Harmonia Mundi qui est un label qui degage des profits, qui voit ses ventes de CD augmenté (contrairement aux autres labels) et qui opère sur un registre très particulier. Le cinéma independant américain est aussi un exemple très interessant. Et tu as tout à fait raison sur la diversité de celui-ci comparé aux productions nombrilistes et déprimant du cinéma parisien.
    Mais on s’attaque à 2 mentalités fondamentalement opposées…

  5. alej dit :

    pas vu le show mais présenté par nagui et drucker, ça devait déménager !

  6. digiboy dit :

    Hello Alej, je ne dirais pas déménager mais ennuyer …

  7. Jump dit :

    vu un bout du show, et d’accord avec….heu…..qui déjà ???

  8. Redg57 dit :

    et Gallen dans tout ca ???………………

  9. alej dit :

    ya pas de catégorie « claquettes homme orchesstre », voila pourquoi on n’y verra jamais Gallen

  10. helran dit :

    Je vaguement regardais.
    Je pense la même chose.
    Le problème des majors, c’est qu’elles veulent faire de l’argent au détriment de la musique, ce ne sont pas des musiciens dériere les majors et cela ce voit. Conclusion ils finances que ce qui est populaire est qui marche. Quitte a revenir sur le choix (ex typique : Kamini qui c’est fait connaitre par le net et dont les Maisons de disques ont couru apres, alors qu’il s’était fait jeter des maisons de disques quelque semaine avant.

    Donc la culture musical STAGNE voir REGRESSE a cause des majors, car des artistes il y en a plein et des bons dans differents styles mais ils ont aucun moyen de se lancer car les major veulent avant tout de l’argent et non du talent.

    Concernant la musique, les médias non montrent que ce qui marche, alors qu’il y a tellement de genre nouveau.

  11. Digiboy dit :

    Salut Helran, merci pour ton commentaire. En effet, le système est biaisé. Mais heureusement qu’il y a le net qui va tout bouleverser. Vente mp3 directe, reseaux sociaux (mspace), etc …

Laisser une réponse