digiboy

Technologie, musique, graphisme, lifestyle, videogames, films, mode …
Abonnez vous à mon flux Rss

La Suisse taxe les Dj’s

djjjLa Suisse vient d’inventer la taxe sur les Dj’s. Une société privée, l’International Federation of Producers of Phonograms and Videograms (IFPI), est chargée par les maisons de disques suisses d’inventorier les Dj’s et de leur signifier l’existence de 3 nouvelles taxes annuelles destinées à rendre leur activité « totalement légale ». Le but étant bien entendu de recuperer les droits sur une industrie qui echappe, par nature, au circuit officiel et formatté de l’industrie du disque et de son mode de distribution.

Si les Dj’s mettent leurs sets à disposition sur leur site Internet, ils devront payer 500 francs (300 euros). Pour faire un CD de promotion, que les DJ’s distribuent ou envoient aux labels ou aux organisateurs, ce sera aussi 500 francs (300 euros). A condition qu’ils se produisent moins de douze fois par an. Dès treize soirées, il faudra compter 2000 francs (1200 euros). Enorme.

Si c’est totalement supportable pour des artistes renommés et regulièrement bookés, c’est, par contre, trop chere pour les petits ou ceux qui démarrent. Une selection par l’argent se profile.

Le controle se fera sur les sites internet des Dj’s et auprès des clubs. La taxe semble devenir la nouvelle arme des gouvernements contre la prolifération des cultures numériques.

Bientôt en France, assurément…

(source)

email

2 commentaires

  1. laurancho dit :

    Je me demande s’ils sont taxés aussi lorque leur site est hébergé ailleurs…
    En gros, c’est énorme, comme le prix, je n’adhère pas… :mrgreen:

  2. digiboy dit :

    C’est clair que les Suisses ont craqué la 😕

Laisser une réponse