digiboy

Technologie, musique, graphisme, lifestyle, videogames, films, mode …
Abonnez vous à mon flux Rss

Razer Pro V1.6 + Pad Pro

Depuis quelques temps, je songeais à changer ma vieille souris Logitech. Elle fonctionnait comme il fallait mais son manque de précision et surtout son allergie à certains types de revêtements commençait à sérieusement m’agacer. J’ai donc naturellement, et en bon Applemaniaque qui se respecte, lorgné sur la Mighty Mouse. Après l’avoir testé, j’ai renoncé. Pas pour moi. Pour faire simple, superbe design mais prise en main pas top. Je me rabats naturellement sur les gammes de Microsoft et de Logitech. J’hésite. Je tombe sur un test du couple Razer Pro + Pro Pad. Je google. Je confirme. Et j’achète. 2 Jours après arrive le colis. Verdict.

L’emballage est sans faille. Impossible de rayer la marchandise. Le déballage est un peu long mais le soin pris pour protéger le tapis de souris me rassure sur mon choix. C’est du sérieux. Sentiment qui sera partagé tout au long de l’expérience. Le Pad Pro est donc la surface idéale pour poser la Razer Pro (et toute autre souris d’ailleurs). La surface est généreuse (265mm sur 330mm, pour 2,5mm d’épaisseur), rigide (métal très fin recouvert) et on a le choix entre une surface rugueuse et une autre, lisse. Le glissement est optimal et la précision n’est jamais mise à défaut.

Le design de la souris est un peu déroutante au début. Le design rappelle celui d’Apple. Blanc pour la coque, gris et bleu phosphorescent pour les boutons. La prise en main est ergonomiquement parfaite; les revêtements antidérapants sont placés aux bons endroits, sur les cotés et sur les boutons. Cette souris ne glissera pas des mains, c’est sur. Mais le point fort est la précision de la bête. 1600 ppp, 6400 frames par seconde, 5,8 mégapixels pas seconde. En gros, le double d’une souris haut de gamme chez la concurrence. Il faut savoir que Razer est une marque bien implantée chez les gamers qui sont demandeurs de matériels robustes, fiables et surtout précis. Pour vaincre dans les Lan, il faut être sur d’avoir du matériel qui répondra à toute vos sollicitations. Même les plus extrêmes. Et c’est donc sur un marché tout aussi demandeur de précision et de fiabilité que Razer a décidé de s’implanter: Celui des graphistes, des concepteurs assistés par ordinateur et des photographes.

A l’utilisation, je dois avouer que le nombre de réglages est un peu déroutant au départ. Après quelques expérimentations, j’ai trouvé les réglages adaptés pour une transition en douceur. On remarque tout de suite la différence avec la souris de chez Logitech. C’est fluide, rapide, et extrêmement précis. C’est sans appel.

Sur tous les tableaux, c’est un sans faute. Vraiment. Prise en main parfaite (et je pèse mes mots), précise, rapide. Elle forme une extension parfaite de votre main se faisant même oublier tellement elle répond à mes volontés. Son seul défaut pourrait être son prix. Mais je pense qu’il s’agit d’un prix correct compte tenu du confort de travail.

Le test et d’autres photos sur Mac Génération
Le couple Razer Pro et Pro Pad sur le Journal du Geek
Le site de Razer Pro solution

Acheter

email

Laisser une réponse