digiboy

Technologie, musique, graphisme, lifestyle, videogames, films, mode …
Abonnez vous à mon flux Rss

DADVSI: Tous en prison.

La Loi DADVSI est passée; La France a voté une loi partisane contre ses citoyens et pour la pérénisation et le vérouillage du modèle économique moribond et inadapté de l’industrie du disque qui refuse de voir la réalité du marché. Les internautes, les vrais, les consommateurs, sont tous unanimes: Il s’agit de la loi la plus severe du monde et aussi la plus liberticide.

Exemple 1: Vous communiquez un mp3 à un ami via email: Prison
Exemple 2: Vous parlez sur votre blog d’une méthode de contournement: Prison
Exemple 3: Vous téléchargez: Prison
Exemple 4: Vous achetez un morceau sur iTunes. Mais vous avez un baladeur Samsung? He bien vous devrais racheter le même morceau. Vous n’avez aucun droit. Utiliser un logiciel de conversion est tout simplement interdit: Prison
Exemple 5: Vous êtes programmeur français. Changez de métier. En effet, inclure une fonction de partage dans votre logiciel vous conduira directement en prison. C’est facheux puisque l’echange est la fonction primordial du net. Les programmeurs du monde entier remercie le gouvernement français d’avoir supprimé un pan entier de concurrence.

Il est certain que les majors sont ravies. Mais, il est certain aussi qu’il n’auront plus mon argent. Je vous le repete, la CB, c’est l’arme ultime.

A lire:

Journal d’un avocat
Journal du Geek
Les audionautes
Le compte rendu officiel

email

Laisser une réponse