digiboy

Technologie, musique, graphisme, lifestyle, videogames, films, mode …
Abonnez vous à mon flux Rss

Famille à Louer

Certains soir, c’est dur. Pas envie de se coucher, pas envie de faire le miam, pas envie de télé, pas envie … tout court. Alors, on s’affale et on se dit que finalement le mieux est de s’abrutir devant la télé. Mais à la télé, ils sont comme nous. Ils ne veulent rien faire non plus. Que des daubes sur l’écran. Alors, tu prends la décision d’aller voir un film et tu tombes sur une niaiserie americaine que seul les ricains savent faire. Et contre toute attente, ça fonctionne. Donc nous voilà entrain de mater Famille à Louer

Le pitch: Un jeune homme désespère à l’idée de devoir passer seul les fêtes de Noël. Afin de sortir de cette déprime saisonnière, il décide de se rendre dans l’unique endroit où il a été réellement heureux : chez ses parents, dans la maison de son enfance. Arrivé sur place, celui-ci se propose de payer les nouveaux propriétaires des lieux afin qu’ils se fassent passer pour ses proches…

Soyons bien clair, c’est nul, sans pretention et la presence de Ben Affleck, Christina Applegate ou de James Gandolfini arrive à peine à sauver le film de l’oubli total. ET POURTANT, ça le fait. Une comedie sans pretention, petrie de bon sentiments, cucu à souhait, très ‘petite maison dans la prairie’ mais qui fait du bien malgré tout. En gros, un film parfait pour les soirs de doutes :-)

email

Laisser une réponse