digiboy

Technologie, musique, graphisme, lifestyle, videogames, films, mode …
Abonnez vous à mon flux Rss

Adaube

Les monopoles, c’est mauvais. Ca on le sait. Et on vient d’avoir un exemple flagrant de situation monopolistique qui rend le consommateur prisonnier d’une situation pour le moins abusive. Adobe vient de sortir sa Creative Suite. La version 2. Les nouveautés sont interessantes mais pas spectaculaires. Une vectorisation dans Illustrator, un point de fuite dans Photoshop, une meilleure gestion des css dans Golive et une amelioration de la productivité dans Indesign. Rien qui ne justifie la mise à jour en tout cas. Et ce n’est pas les tarifs ABUSIF qui feront passer la pilule. C’est bien simple. La difference de prix entre les EU et ici est du simple au double. Adobe justifie cet écart (peut on encore parler d’ecart?) par la traduction. Bref, il y a foutage de gueule.

email

3 commentaires

  1. electroseb dit :

    malheureusement, les professionnels du graphisme n’auront guère d’autre choix que celui d’acheter cette nouvelle mouture si ils veulent suivre….. donc, ça va régis, toi tu n’auras pas besoin de dépenser tes sous, hahahah (en toute sériosité, sisi, tu as raison…combattons la chianlit communiste qui veut nous vendre de la daube ou de l’adobe)
    bisous

  2. Redg dit :

    C’est surtout le sentiment d’être pris pour une vache à lait. Je suis bien d’accord pour payer un peu plus mais le double … c’est dur à avaler. Jvais essayer GIMP moi.

  3. Sonia dit :

    C’est aussi la mise à jour la moins fourni et la plus chere de l’histoire d’Adobe. La CS1 fonctionne très bien. Pas la peine de payer.

Laisser une réponse