digiboy

Technologie, musique, graphisme, lifestyle, videogames, films, mode …
Abonnez vous à mon flux Rss

Oui ou Non?

Le 29 Mai 2005, nous, les citoyens du pays des fromages et du bon vin allons voter pour savoir si nos desirons entrer de plein pied dans l’Europe des 10, 12, 20, 40 ou au choix. Le choix va être décisif, il va changer la life comme jamais avant. Notre sort sera entre les mains de parlementaires de tous pays et plus seulement entre celles de nos bien aimés (sic) ministres. Je suis vraiment pour l’Europe. Mais suis je pour cette constitution?

Je commence à m’interesser de très pret à mon sort … et le votre en l’occurence puisque nous sommes obligés de vivre ensemble. C’est dur, je sais mais là n’est pas le propos. Après plusieurs nuits de lecture, je commence à y voir plus clairement.

Pourquoi je suis contre?

La constitution fait 510 pages. C’est lourd. Le quidam moyen ne la lira jamais. Bref des millions d’Européens vont adouber un texte qu’ils n’auront même pas pris la peine de lire. Est-ce leur faute? Pas vraiment. La constitution est censé régir les relations entre le peuple et ses gouvernants. Celles des Etats Unis fait 20 pages : 11 Pages pour la constitution elle meme et 9 pour les amendements rajoutés. Le texte est extremement clair, concis et general. En Europe, on a fait dans l’indigeste. Les 510 pages traitent de tout et de n’importe quoi. Le sort d’usine tchèque, l’avortement à Malte, les droits locaux de certaines îles, les petits déjeuners allégés et j’en passe. C’est un peu fourre tout. Le sentiment de complexité de gestion meme s’il est evident ne sera pas simplifié par ce texte.

Le citoyen lambda a déjà le sentiment que le pouvoir est lointain. Il se sent passif. J’ai l’impression qu’avec ce texte, l’accès au pouvoir sera impossible ou alors reservé à une élite intouchable. Le sentiment de démocratie s’eloigne au profit de celui d’une oligarchie bien désagréable. Comment faire valoir ses droits si on ne sait même pas qui gouverne?

Le ressentiment est encore renforcé par la manière dont les brevets logiciels ont été introduit. Contre toute règles européennes, la présidence luxembourgeoise a passé en force le texte qui selon la majorité des acteurs de l’industrie du logiciel nuit à la créativité et à l’innovation d’un secteur à fort potentiel de developpement. Un vrai scandale. Cette affaire est à elle seule un argument massif en faveur du Non.

Mais heureusement, le texte traite d’aspect de la vie de manière plus précise.

Pourquoi je suis pour?

J’ai souvent ralé contre la mentalité française, celle qui deteste l’argent des autres mais qui ne reve que de se barrer avec des millions en poche. Celle qui refuse tout changement. Celle qui deteste la difference. Et c’est pourquoi je pense que l’Europe est une chance. On garde tout ce qui est bon et le reste, on le balance. La dilution de nos defauts ne peut etre qu’une bonne chose.

L’Europe est aussi une chance pour nos finances. Nous avons une TVA à 19,6, les Allemands à 16. Lors d’une harmonisation, les pays à faible TVA refuserons de l’augmenter. L’argument est valable pour les impôts. Accepterons nous de les augmenter encore? Je ne le crois pas.

Ensuite, le texte érige la liberté en principe fondamental. Celui de vivre, de créer, et d’entreprendre. C’est très important. La sécurité sociale est aussi clairement indiquée. Il y aura des changements et c’est ça qui fait peur aux français, frileux par nature.

Pour finir, je crois que dans la vie, il faut parfois prendre des decisions même un peu folle, faire des projections dans l’avenir, rêver … Et je crois que voter Non serait vraiment concrétiser un cauchemard. L’Europe est une belle idée. Le texte de la constitution n’est peut etre pas parfait mais il laisse la place à beaucoup de perspective. Et moi, jme vois bien citoyen Européen.

email

3 commentaires

  1. Spiral dit :

    Merci pour ce condensé rapide! Ca y est!!! J’ai lu la constitution!!!!
    Pffff c’était balaise! lol!

    Avançons, avançons…. 😉

  2. electroseb dit :

    ca dépend, si c’est un label allemand , belge, ou anglais qui nous signe, OUI, sinon, FUCK ‘EM ALL

  3. electroseb dit :

    en toute sériosité, tout à fait d’accord avec toi en ce qui concerne la french attitude…barrons nous de ce pays pour envahir la suisse, NON à la constitution, non à l’europe

Laisser une réponse